vendredi 30 janvier 2015

Sabaidee! Nous sommes au Laos!



Après un passage de frontière sans encombres, nous arrivons au Laos à Huay Xai, ville frontalière de passage. Nous avons rencontré Pauline et Flo avec qui on va passer nos premiers jours laotien.


La première journée se déroule lentement et tranquillement, en effet nous descendons le Mekong en bateau...Les paysages sont très chouettes et ça nous permet de regarder un peu ce qu'il y a à faire dans ce nouveau pays.



On arrive à Pakbeng, petit village village caché dans les montagnes où nous passons une journée. On s'est fait plein de copains! On a fait les fous sur la plage, on a marché derrière eux dans le coin, on a dégusté une soupe à la salade tellement piquante qu'on en a pleuré et on a goûté aux premières spécialités culinaires!







Le Laos est moins développé que la Thaïlande et les routes en témoignent. Notre premier minibus était plein à craquer (quand il n'y a plus de sièges, ils posent simplement des chaises en plastique dans l'allée) et le deuxième encore plus (17 personnes dans un van pour 11...) sur une route de montagne! Enfin une route...UNE PISTE! Pas de goudron, de la poussière et de quoi nous faire bondir de nos sièges à chaque belle bosse! Mais comme on dit, les voyages forment la jeunesse!


Nous sommes arrivés à Nong Khiaw, un joli village caché au bord de la Nam Ou, la rivière.



On a envie de découvrir les alentours et on part à vélo sur un chemin. Notre petite balade tranquille s'est vite transformée en véritable étape de tour de France tellement c'était raide! A la montée, on poussait nos vélos et à la descente on priait pour que les freins ne lâchent pas. Mais soyons honnêtes, ça nous plu et on a vu personne, aucun touriste n'étant assez fou pour continuer plus loin que les premiers kilomètres... Pour de l'authentique, on en a eu!





On a eu le plaisir de retrouver Marie Pierre et Hélène pour l'ascension de la colline du coin (oui ces jours-ci on été sportifs) et l'apero qui va bien après.


N'étant pas encore assez fatigués, on a décidé de descendre la fameuse Nam Ou...En kayak!
3 jours de kayak entre Nong Khiaw et Luang Prabang, soit une centaine de kilomètres et pas mal de coups de pagaies...


Le périple commence bien, puisque à peine montés dans notre kayak biplace, on a chaviré! (et à ce moment là notre guide s'est dit que les 3j allaient être vraiment longs). On se retrouve donc trempés à 9h30, il fait 15 degrés et on a encore 7h à ramer...pas cool.

Finalement, cette aventure à été super! On a rencontré 4 français vraiment sympas, un tas de laotiens accueillants et prêts à nous offrir leur fameux lao-lao (alcool de riz toujours), on a vu des paysages vierges et pas un autre touriste dans le coin et on a entendu plein d'histoires d'accidents de kayak (notre guide nous a fait un peu peur!).






Bon d'accord on a aussi ramé 7h par jour, enduré le froid du matin puis la chaleur de l'après midi, les vêtements mouillés et les fesses dans l'eau pendant 3 jours. On a passé quelques rapides, deux barrages en construction, on a évité les cailloux affleurant la surface (ce qui n'a pas été le cas de nos copains qui ont même cassé leur pagaie!),on a eu mal aux bras et des courbatures mais CA EN VALAIT LA PEINE :) et les tourbillons à anglais ne nous ont pas aspirés (ce qui n'a pas été le cas du fameux dit anglais il y a 3 ans).


4 commentaires:

  1. Salut la compagnie!! Bah en tout les cas ça donne envie d'y aller au Laos!! Pauvre Anglais en tout cas.... Allez continuez ainsi. Vous allez par la suite? Vous descendez le Laos par le Sud???
    Ciao.
    David et Marie

    RépondreSupprimer
  2. super le récit!! on a quand meme l'impression que vous vous laissez vivre peinard dans votre hotel Resort 4*. Ce qui me rassure c'est que tout à l'air d'aller plutôt bien (Antoine a une drôle de tête sur certaines photos!!....abus divers, alcool, piment???)

    bisous à vous 2 prenez soin de vous

    Daddy et Christel

    RépondreSupprimer
  3. J'imagine le programme qui m'attend au Vietnam... Vous avez une forme olympique, j'espère que vous aurez pitié de ma vieille carcasse sédentaire parisienne? Il faut que je démarre l'entraînement...
    Bisous, flo

    RépondreSupprimer
  4. Coucou les jeunes je regarde très souvent votre blog c'est super et surtout profitez en bien merci pour toutes ces belles photos et je vois que même très loin on trouve du pâté Hénaff et on lit ouest france !!! Cela fait rêver bravo merci pour les cartes Je vous embrasse Mamie

    RépondreSupprimer