lundi 22 décembre 2014

l'Inde, suite et fin!

Salut à tous nos fidèles (ou pas d'ailleurs) lecteurs!

Après quelques jours de repos bien mérités pour nous remettre de nos efforts nous prenons la route du sud pour notre prochaine destination: DELHI, rien de moins!

Pour vous donner une idée, Delhi c'est 17 millions d'habitants dont 50% vivent en bidonville, 80% d'hindous et l'une des villes les plus polluées du monde. Et surtout Delhi ça fait peur aux voyageurs que nous sommes! On a croisé tellement de touristes nous disant que c'est horrible, trop de monde, ça pue, c'est pauvre, on se fait arnaquer, qu'on fini par se demander si c'est pas vrai...

C'est donc n'écoutant que notre courage que nous montons dans le bus le plus inconfortable qu'on ai eu pour l'instant, pour un voyage de 8h ( bah oui ya 500km quand même)!
Autant vous dire que quand le chauffeur nous dit à 5h du matin qu'on est arrivés, on n'est pas frais... On se retrouve donc en plan en pleine nuit sur le bord du périph, avec des chauffeurs de taxi qui veulent absolument nous faire monter dans leur véhicule et pas d'hôtel.

Finalement après un taxi, un rickshaw, une bonne demi-heure de marche à la recherche d'un hôtel ouvert, il est 6h30 et nous nous écroulons dans notre lit.
Delhi, c'est finalement très loin de ce qu'on nous a décrit et la ville est plutôt chouette. Il y a plein de monuments historiques, encore des temples, et des contrastes forts. On passe de Connaught Place, THE quartier du shopping avec toutes les marques occidentales, à Jama Masjid un quartier musulman où les têtes des chèvres fraîchement tuées s'entassent dans des paniers en pleine rue, du Red Fort, héritage des empereurs moghols à un hôpital pour oiseaux. Bref, ça nous plaît!





Notre périple continue, et après 3h dans un train surbondé pliés en deux sur les portes bagages, à regarder les indiens s'engueuler pour une place assise, nous arrivons à Agra, ville du Taj Mahal. Si on enlève le fait de payer 75 fois plus cher le billet entrée que celui des indiens, c'est splendide! Une merveille architecturale comme disent les experts. Bien entendu on fait les photos d'usage...


Prochaine étape: la ville sainte de Varanasi (ou Benares) où des centaines d'indiens sont incinérés sur les bords du Gange tous les jours. Il y a quelque chose de spécial ici, une atmosphère de ferveur, un mélange étonnant de personnes... On reste d'ailleurs plusieurs jours ce qui nous permet de rencontrer Raju Baba, un saddhu (religieux, hindou, dévot, ascète) qui passe ses journées sur les bords du Gange. Il nous amène dans un temple dédié à Shiva puis on va chez lui pour apprendre à faire du cerf-volant! Le lendemain soir on dîne chez lui, il nous prépare des chapatis sacrés (la recette se trouve dans la rubrique "nos recettes" à droite de cette page) et du dhal, un plat à base de lentilles.




Au revoir Varanasi, bonjour Calcutta (enfin c'est ce qu'on croyait...)
Première vraie galère: notre train prévu à 21h est annoncé avec 7h de retard! On passe la nuit à la gare, pour finalement découvrir que le train à encore pris du retard. 11h. Puis 13h. Puis 15h. Ça n'en finit pas et on part finalement avec 17h de retard!! La deuxieme nuit dans le train est courte et nous arrivons à Calcutta à 6h du matin (décidément on est abonnés aux arrivées matinales). Hôtel. Dodo.

Contrairement aux idées reçues, Calcutta est loin de ressembler à un immense bidonville. C'est une ville en plein essor, avec un quartier d'affaires, des transports en commun relativement fiables (métro, tram, bus), des trottoirs (chose notable en Asie!) et de nombreux parcs. On y découvre la cuisine bengali, les sculptures de Shiva en paille, le temple de Kalighat où les hindous font 4h de queue pour voir une statue, et les cours d'eau boueux et chargés de déchets. Il y a toujours autant de bruits, d'indiens qui crachent et de klaxons!







Une excursion dans les Sunderbans nous fera du bien! C'est la plus grande mangrove au monde (d'ailleurs on en a peu entendu parlé mais il y a eu une marée noire cette semaine) où l'on espère apercevoir le fameux tigre du Bengale! Que nenni...pas de tigre cette fois-ci mais des cerfs, des oiseaux, des sangliers, des varans, un croco, des singes et un peu de calme.






Nous rentrons à Calcutta pour une dernière soirée avant de prendre l'avion à destination de Bangkok.
C'est donc après 6 semaines intenses que nous quittons l'Inde, bilan du séjour: on a vu plein de belles choses, rencontré un tas de gens sympa, mangé des bons petits plats et beaucoup appris. Et finalement si on devait décrire ce pays en quelques mots ce serait les couleurs, les goûts, les odeurs, les sons et les contacts. En bref une sollicitation quasi permanente des 5 sens!


 Voici donc le dernier article consacré à l'Inde, à présent direction la Thaïlande!!!

5 commentaires:

  1. Moi je voudrais un petit classement des tops et des flops des pays que vous avez traversés !
    Vos photos sont superbes !
    Bisous

    RépondreSupprimer
  2. ça fait plaisir de voir que vous n'avez pas l'air trop fatigué malgré les petites galères .La Thailande va vous paraitre beaucoup plus facile Bises et bon Noel
    claudine

    RépondreSupprimer
  3. Et joyeux Noel!!!
    Rom et Cec

    RépondreSupprimer
  4. L inde est effectivement très jolie .profitez...votre album est de plus en plus sympa..le talent vient en pratiquant....bonnes fêtes a vous . Kkale

    RépondreSupprimer